Arrêter de fumer : astuces pour éviter de craquer

Il est temps d’arrêter c’est décidé ! Les cigarettes, c’est terminé. Vous êtes enfin prêt à arrêter de fumer! Vous savez que ce ne sera pas facile : l’envie peut vous reprendre à n’importe quel moment. Et ce serait dommage! Pour vous aider, voici quels que astuces pour vous éviter de craquer.

Quelques étapes à suivre pour éviter de craquer :

Établissez un plan d’action

Fixez-vous une date à partir de laquelle vous vous engagez à ne plus fumer, de préférence, au moment d’une période calme, sans stress ni événements majeurs. Prévenez votre entourage et demandez leur de vous soutenir. Enfin, préparez vous aux différentes embûches que vous ne manquerez pas de rencontrer.

Eviter au maximum les tentations

Faites le ménage : mettez à la poubelle briquets et paquets de cigarettes qui trainent dans vos tiroirs ainsi que les cendriers et les paquets d’allumettes.  Si vous fumiez à l’intérieur de votre appartement, lavez les rideaux, les draps ou les murs car ils se sont imprégnés de l’odeur du tabac. Essayez d’éviter au maximum les personnes fumeuses  ou bien, demandez leur de ne pas fumer en votre présence.

Soyez actif, bougez !

Cela vous aidera non seulement à brûler des calories et à conserver votre poids, mais aussi à atténuer les sentiments de stress et de frustration qui accompagnent le sevrage tabagique. Des études scientifiques ont prouvé que, même une marche ou un étirement de 5 minutes, atténuait les envies de fumer et pouvait aider votre cerveau à libérer de l’endorphine, «l’hormone du bien-être». En vous aérant l’esprit et le corps, vous allez vous détendre et prendre conscience qu’un corps sain et des poumons propres, c’est important !

Occupez vos mains

Quand vous arrêter de fumer, le geste de porter votre cigarette à la bouche peut vous manquer. Pour limiter les risques de rechute, gardez vos mains occupées pour limiter les risques de rechute ! Une balle antistress, des crayons ou des trombones sont de bons substituts pour satisfaire ce besoin de stimulation tactile.

Ayez des pensées positives

Une envie impérieuse de fumer ne dure pas plus de 2 minutes. Il suffit donc de penser à autre chose et de façon positive : ce que vous ferez ce week-end, pendant les vacances,… Inspirez vous de la pensée positive : se répéter mentalement des petites phrases encourageantes. Plus vous stimulez les zones de votre cerveau associées au bonheur, plus elles seront à même de fonctionner ainsi naturellement.

Rappelez vous pourquoi vous avez arrêté de fumer

Faites une liste des raisons pour lesquelles vous avez pris la décision d’abandonner: mauvaise haleine, les dents qui jaunissent, plus obligé(e) de rester tout seul sur le balcon dans le froid lors d’une soirée entre amis non-fumeurs, envie d’avoir un teint plus clair ou faire des économies…Soyez honnête avec vous-même et lisez cette liste lorsque vous avez besoin d’aide.

Trouvez de nouveaux moyens de relaxer

Si fumer était pour vous un moyen de vous relaxer, maintenant que vous ne fumez plus, vous devez trouver d’autres solutions.  Essayez les techniques de relaxation  comme des exercices de respiration profonde, de relaxation musculaire profonde, du yoga, de la méditation ou encore du Tai Chi.

Accordez vous des récompenses

Cela vous permettra de vous rendre compte qu’il existe d’autres plaisirs que fumer ! Prenez du temps pour vous : aller au cinéma, voir des expositions, des spectacles. Avec l’argent économisé sur les cigarettes, achetez-vous des petits cadeaux, vous les avez bien mérités!   Ou encore, offrez des petits cadeaux à votre entourage qui a du supporter votre caractère impatient et irritable d’ex-fumeur …Eux aussi l’ont bien mérité !

    Enfin, en cas de rechute, ne désespérez pas. Planifiez une nouvelle tentative. Sachez qu’en moyenne, les ex-fumeurs font 4 tentatives sérieuses avant de parvenir à arrêter définitivement. En cause, le stress, responsable de 37% des rechutes. Alors, suivez nos conseils, restez zen, faites vous aider par un un professionnel de santé , tabacologue, médecin généraliste, psychologue,…s’il le faut, et vous y arriverez. Beaucoup ont réussi à se libérer de l’emprise du tabac. Tenez bon !…

Arrêter de fumer : astuces pour éviter de craquer
Fermer le menu

0899636984

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter en utilisant ce numéro.