7 méthodes pour aider à éliminer les douleurs aux genoux et articulations naturellement.

Il n’y a rien de pire que les douleurs articulaires. Quand vous êtes assis, vous avez mal. Quand vous êtes debout ou lorsque vous marchez, cela fait mal et ça grince. Nos articulations sont essentielles pour nous mouvoir. Cependant, quand elles sont douloureuses, tout devient un calvaire. Ces troubles articulaires peuvent être le résultat d’un abus physique, d’une foulure, d’une entorse, de l’arthrite ou bien tout simplement, de l’âge.

Quelque soit la cause, vous avez besoin d’un soulagement. Votre médecin traitant vous prescrira probablement un traitement. Cependant, si votre problème est plus chronique que temporaire, vous devrez peut-être prendre des médicaments lourds, pendant plus longtemps que vous ne l’auriez désiré.

Lorsque vous avez un épisode de douleur articulaire ou au genou, quelque soit la cause, il est important de reposer cette zone. Évitez d’utiliser l’articulation douloureuse pendant un moment et  élevez cette zone le plus haut possible. Cela prévient que le fluide s’accumule et aggrave le gonflement.

Appliquez une compresse froide que vous allez trouver dans une pharmacie, plusieurs fois par jour. Cela peut vous aider à réduire l’inflammation et soulager la douleur. En outre, un bandage de compression vous aidera à prévenir la réapparition du gonflement. Néanmoins, il ne faut pas que celui-ci soit trop ou pas suffisamment serré.

Vous devez sentir un peu de compression dans la zone concernée mais cela ne doit pas couper votre circulation sanguine.

       6. Le taï-chi ou le yoga

Oui, nous vous avons dit de reposer vos articulations douloureuses mais maintenant, nous vous disons qu’il faudra faire des exercices. En fait, vous devez reposer l’articulation touchée lors des périodes d’intense inflammation. Par la suite, vous devez veiller à ce que la zone entière ne se dégénère pas.

Donc – le plus souvent possible – réalisez une routine d’exercices à faible impact pour améliorer votre flexibilité, renforcer vos articulations et vos tissus avoisinants.

Le tai-chi et le yoga sont d’excellentes options car ils se concentrent sur la connexion entre le corps et l’esprit. De plus, ces pratiques sportives favorisent le mouvement et un état de pleine conscience. Enfin, les deux sont utiles pour améliorer la mobilité et l’aspect méditatif vous aidera à gérer les douleurs chroniques.

         5. La perte de poids

         Si vous êtes déjà à votre poids idéal ou en dessous, vous pouvez passer au paragraphe suivant. Mais si vous devez perdre quelques kilos pour être en meilleure santé, vos douleurs articulaires s’en verront également améliorées. Plus les articulations supportent de poids, plus elles sont endommagées.

Il n’est pas facile de perdre du poids. Nos habitudes alimentaires sont tellement enracinées et la nourriture peut être un excellent confort en temps de stress et de souffrance. Néanmoins, certains aliments peuvent aggraver les douleurs articulaires. Surtout, si celles-ci sont causées par l’arthrite.Essayez la diète suivante pour l’arthrite. Elle propose de nombreux aliments sains et complets pour réduire l’inflammation. La réduction immédiate de la douleur vous aidera à perdre du poids  au fur et à mesure.

        4. Baume aux herbes médicinales

       Les baumes analgésiques  que vous pouvez acheter en Pharmacie incluent du salicylate pour soulager la douleur.

Ces baumes sont relativement sûrs, sauf si vous avez une sensibilité au salicylate (que l’on retrouve également dans les traitements contre les pellicules et les verrues). Cependant, ils pourraient ne plus être nécessaires au vue d’une découverte réalisée par un groupe de chercheurs au Pakistan.

       Cette étude a été publiée dans le Pakistan Journal of Biological Sciences et a démontré qu’un baume réalisé avec de la cannelle, du gingembre, de la gomme arabique et de l’huile de sésame fonctionnait aussi bien que les baumes au salicylate qui contrôlent la douleur topiquement.

      3. Écorce de saule

L’écorce de saule est surnommée “l’aspirine de la nature”. Ce surnom vient du fait que le composant analgésique qu’elle contient n’est autre que la salicine, qui se convertit en acide salicylique dans le corps. L’extrait d’écorce de saule peut s’acheter sous forme de capsules, de teintures ou en thé. Par ailleurs, certaines personnes préfèrent mâcher l’écorce.

Ne prenez pas d’écorce de saule, si vous êtes allergique à l’aspirine ou prenez des anticoagulants. Sinon, les effets secondaires potentiels sont limités et modérés. Bien qu’il existe quelques études qui ont démontré l’efficacité de l’écorce de saule pour soulager la douleur, de nouvelles études sont en cours pour en savoir plus sur ce remède qui est utilisé depuis plus de 4000 ans !

     2. Extrait de gingembre

Le gingembre est une épice populaire, utilisée dans la cuisine, en tant que complément alimentaire ou dans des baumes topiques (comme nous l’avons mentionné précédemment).

Le gingembre est populaire pour soulager la nausée et la douleur. Une étude menée sur des personnes souffrant d’arthrite a découvert que l’utilisation de gingembre en plus des médicaments habituels réduisait encore plus la douleur qu’avec seulement le médicament.

Les bénéfices sont les mêmes que vous utilisiez du gingembre frais ou en poudre. Donc, nous recommandons que cette épice soit toujours présente dans votre cuisine. Le gingembre peut être une bouée de sauvetage pour tout type de douleur.

   1. Thermothérapie

La chaleur est un autre excellent analgésique naturel car elle détend les muscles et prévient la paralysie des articulations. En outre, la thermothérapie est souvent utilisée en combinaison de la cryothérapie car les deux sont complémentaires.

Le froid convient mieux dans les 24 heures qui suivent une crise car il réduit significativement l’inflammation. Quant à la chaleur, elle est utilisée après ce délai pour réduire la douleur résiduelle et faciliter la mobilité.

Vous pouvez utiliser la chaleur quand vous le désirez mais pensez à placer un coussinet ou une serviette sur votre peau pour ne pas vous brûler. Aussi, prêtez attention à votre chaleur corporelle et arrêtez dès que vous avez trop chaud. C’est pour cela qu’il est préférable d’éviter la thermothérapie la nuit.

7 méthodes pour aider à éliminer les douleurs aux genoux et articulations naturellement.
Fermer le menu

0899636984

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter en utilisant ce numéro.